Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

Isabelle Leclerc
February 11, 2021
Active Nature

À la conquête de la poudreuse au Parc régional du Massif du Sud

Gravir une montagne au décor époustouflant avec en prime une descente de poudreuse, dans un secteur où on se sent seul au monde? C’est l’expérience que l’on a vécue le week-end dernier au Parc régional du Massif du Sud (PRMS). On vous raconte notre épopée.

Un sport qui gagne en popularité 

Le ski de montagne, aussi appelé ski de randonnée alpine, touring ou ski de haute route, est un sport qui était en vogue depuis quelques années, mais dont la popularité a littéralement explosé dans la dernière année. Les équipements de skis ou de splitboards munis de peaux de phoque sont une denrée rare dans les boutiques par les temps qui courent. Et pour cause… avec les mesures sanitaires en vigueur, la liberté que procure ce sport est encore plus attrayante cette saison-ci.

L’expérience du Parc régional du Massif du Sud

C’est bien connu, le parc est un joyau de la région de Bellechasse et des Etchemins. Avec quatre sommets (dont un massif de 917m d’altitude!) deux vallées et des paysages à couper le souffle, c’est le lieu tout indiqué pour les amateurs de nature et de plein air. Mais ce qu’on aime particulièrement de l'endroit, c’est le microclimat qui fait en sorte que les conditions d’enneigement y sont exceptionnelles. Une petite réserve régionale de poudreuse!

Photo Credit Jérémie Leclerc
Photo Credit Jérémie Leclerc
Photo Credit Jérémie Leclerc
Photo Credit Jérémie Leclerc

Deux secteurs pour le ski de montagne

La haute route peut être pratiquée dans deux secteurs du parc, offrant des terrains diversifiés pour tous les niveaux. Les deux zones sont accessibles par des sentiers d’approche. Vous aurez à randonner 3km entre le stationnement et la base de chacun des sites.


La Zone de l’Enclave est idéale pour s’initier au sport avec une pente de 15 à 20%. Le territoire de 6 hectares y est bien aménagé et dégagé. La Zone de la Forêt ancienne, avec ses 14 hectares de forêt, s’adresse plutôt aux skieurs intermédiaires, avec sa pente de 18 à 27%.

Notre épopée

Nous avons essayé la Zone de la Forêt ancienne lors de notre visite. La journée a débuté tôt le matin, avec l’installation de nos peaux de phoques, tout près du pavillon d’accueil. Nous avons par la suite pris la direction du sentier d’approche. Après avoir traversé un petit pont, on a passé à côté des charmants hébergements hivernaux. Il nous a fallu environ 1h pour rejoindre le secteur de ski de montagne, en déambulant au travers des arbres bien garnis de neige. On se sentait presque dans la Vallée des Fantômes!

Arrivés au haut de la zone, nous avons enlevé nos peaux de phoque et attaqué la descente. La poudreuse était particulièrement légère cette journée-là, c’était vraiment amusant et les virages étaient doux!


N’ayant pas à refaire l’entièreté de l’approche, nous avons effectué quelques montées et descentes. Que de bonheur! 

Fait à noter : par mesure de sécurité, il faut obligatoirement être en groupe de 2 personnes minimum pour s’adonner au ski de montagne au Parc régional du Massif du Sud.

Prolonger le séjour… et le plaisir!

On vous en a déjà parlé dans nos articles estivaux, mais l’offre d’hébergement du Parc régional du Massif du Sud est vraiment sympathique. Et elle l’est tout autant l’hiver avec des refuges, tentes boréales, yourtes, camping d’hiver, etc. Ce ne sont pas les choix qui manquent! Notre coup de coeur est décidément le dodo en PODs et sa formule tout équipée. Tout le matériel s’y trouve, même l’eau est livrée pendant le séjour.

Et dormir sur place vous permettra de profiter amplement des autres activités offertes au parc : fatbike, raquette, ski de fond et ski-raquette (ski HOK). Avec plus de 35 kilomètres de sentiers balisés, il ne manque pas de terrain pour s’amuser là-bas.

Sentiers haute route de la Station touristique Massif du Sud

Envie de découvrir d’autres secteurs de touring? Sachez que la Station touristique Massif du Sud, située 2 kilomètres plus loin que le parc régional, propose également des sentiers d’ascension. Ces derniers vous permettront d’atteindre le sommet de la montagne, puis de redescendre par les pistes de ski alpin ou les sous-bois qui font la réputation de l’endroit.

Il fait bon jouer dehors chez nous cet hiver! Venez nous visiter et profiter de notre microclimat et de notre poudreuse. Vous ne serez pas déçu!


Collaboration spéciale : Jérémie Leclerc

Comments (0)