Les Cervidés
16 juillet 2021
Arrêts Gourmands

Le savoir-faire de nos arrêts gourmands - Le Ricaneux : les meilleures choses se créent dans le plaisir

En 1985, Jacques McIsaac cultivait déjà les petits fruits sur sa ferme de Saint-Charles-de Bellechasse quand il a fait naitre le projet qu’il mijotait depuis longtemps. Sa grand-mère maternelle fabriquait des vins de petits fruits et, à l’aide de livres, il s’est mis à développer le produit qu’il avait en tête. « Quand j’étais enfant, il y avait toujours quelque chose qui fermentait dans la cuisine dans toutes sortes de cruches », raconte Nathalie McIsaac, la fille de Jacques. C’est avec des amis que son père a mis au point Le Ricaneux dans une ambiance guillerette qui est la signature même du produit.

Comme les fraises et les framboises, qui composent principalement nos alcools, atteignent la maturité à des moments différents, nous les vinifions séparément pour les assembler plus tard.

Nathalie McIsaac

Un choix varié de vins de petits fruits, même un porto !

La production du Ricaneux, un apéritif de fraises et de framboises, est rapidement devenue centrale et les autres cultures ont donc laissé toute la place aux fruits dans les champs. D’autres vins de fruits se sont ajoutés à l’offre de la maison. 

« Comme les fraises et les framboises, qui composent principalement nos alcools, atteignent la maturité à des moments différents, nous les vinifions séparément pour les assembler plus tard », précise Nathalie qui a repris les rênes de l’entreprise. Les fruits sont fermentés à l’aide de levures qui transforment lentement les sucres en alcool. L’ajout d’un peu de sucre, la chaptalisation, permet d’atteindre le niveau souhaité d’alcool dans les vins, soit entre 16% et 18% dépendant des produits. Certains vins sont aussi fortifiés en ajoutant un peu d’alcool, ce qui donne un vin de style porto mais au goût du Québec! 

Visite guidée, boutique et économusée

Sur place, l’expérience est complète grâce à la visite guidée qui débute dans les champs, se poursuit dans les salles de fermentation et d’assemblage pour se terminer avec la dégustation des alcools. Un espace cocktail a été élaboré pour explorer les infinies possibilités des vins de fruits sans oublier qu’on trouve en boutique tout le nécessaire pour se concocter un apéro 100% local. Ne manquez pas de profiter des lieux en visitant l’économusée et en sillonnant le sentier d’interprétation afin d’en apprendre davantage !

 

Texte : Les Cervidés

Crédits photo : @Jeff Frenette / @Àvenir

Commentaires (0)