Isabelle Leclerc
9 septembre 2020
Nature Gourmande

À boire et à manger dans Bellechasse

Ahhh les paysages agricoles à perte de vue de Bellechasse… Rouler au travers de ses champs, on aime! C’est l’un des secteurs les plus reconnus pour la pureté de sa culture maraîchère, de ses terres et de ses producteurs. Et ça paraît dans la qualité des richesses locales. Ça en fait une région qui n’est pas seulement belle, mais aussi très bonne! C’est le ventre bien repu que je vous propose un petit roadtrip gourmet d’une soixantaine de kilomètres dans Bellechasse. De quoi vous planifier une sympathique escapade d’une journée (ou plus!) cet automne.

Premier arrêt -La Fromagerie du terroir de Bellechasse

On débute l'itinéraire par le secteur tout près du majestueux fleuve Saint-Laurent. Si vous arrivez de l'ouest de l'autoroute 20, étirez le plaisir un peu en prenant la sortie 348 qui vous mènera sur la route 132 et le magnifique village de Saint-Michel-de-Bellechasse, qui en vaut vraiment le détour. En roulant vers l'est pendant quelques minutes, vous parviendrez à Saint-Vallier pour le premier arrêt de notre trajet, soit la Fromagerie du Terroir de Bellechasse. Un must du village!

On se devait de goûter l'incontournable cheddar en grain. Miam! Un délice! Notre coup de coeur fut sans contredit Le Fleur Saint-Michel, un fromage à griller à la fleur d'ail qui s'utilise en fondues et en raclettes. On a vraiment adoré la finesse! 

Fait intéressant ! La grande vitrine permet d'observer le processus de fabrication du fromage. On trouve également sur place un bar laitier et un petit marché local avec une foule de produits de la région. 

Deuxième arrêt : Le Ricaneux 

En s'enfonçant dans les terres seulement une dizaine de minutes, on arrive chez Le Ricaneux à Saint-Charles-de-Bellechasse. On découvre alors un producteur de vin et d'alcools.. mais pas fait à base de raisins, mais bien de petits fruits ! Je dois avouer que je ne savais pas trop trop à quoi m'attendre, n'aimant pas les produits sucrés. Mais finalement... quelle agréable découverte!

On a craqué pour le Portageur, un vin fortifié et aromasité à l'érable. C'est un alcool de 7 ans qui nous rappelle un porto qui a vraiment un bon goût boisé. On a apprécié le concept du plateau de dégustation que l'on pouvait siroter tranquillement à notre rythme à l'extérieur, devant un beau paysage calme et paisible... Hummm! On a bien aimé y flâner! Et si le temps n'est pas clément, une terrasse a également été aménagée à l'intérieur dernièrement, ce qui permet de profiter d'un bon moment de dégustation, et ce, peu importe la météo. 

En plus, Le Ricaneux est en processus pour officiellement devenir un membre du réseau des économusées québecois. Le sympathique vignoble fera certes bonne figure sur la liste de près d'une cinquantaine d'artisans, tous aussi intéressants à visiter les uns que les autres ! 

Troisième arrêt : Vignoble Domaine Bel-Chas 

À seulement cinq petites minutes de route du Ricaneux se trouve le Vignoble Domaine Bel-Chas. On y a rencontré les sympathiques propriétaires Marielle Béland (Bel) et Louis Chassé (Chas), qui font la culture de la vigne depuis 2005 sur une magnifique terre qui nous a vraiment enchantée. On y compte dix-sept cépages avec au total 10 000 vignes réparties sur 12 hectares. Quel plaisir de se balader dans ce beau décor! 

Nous avons fait la dégustation des alcools sur place et on a particulièrement apprécié le Fortifié blanc. Son goût complexe et raffiné nous a séduit. En passant par la boutique à la fin, nous nous sommes laissés tenter par le Mousseux Rosé, que l'on a savouré le soir même. Quelle finesse! Moi qui n'aime pas les produits sucrés et les rosés habituellement, je l'ai adoré! Il est vif et termine avec de bonne notes de tanin...miam! On y reviendra c'est certain! 

Quatrième arrêt : Cassis et Mélisse 

On a terminé notre épopée gourmande chez Cassis et Mélisse, une ferme qui fabrique des fromages de chèvre biologiques. Quel lieu majestueux! Les chèvres se promenaient allègrement sur le terrain à notre arrivée, à notre plus grand bonheur. On a pique-niqué dans un décor champêtre entourés de poules et de chatons... et on a adoré l'expérience! 

On a dégusté plusieurs de leurs produits. La Faisselle est une des recettes les plus populaires à la ferme et avec raison! Ce fromage est moulé avec le lait trait de la veille ou le jour même... et on nous le démoule devant nous, à la boutique. Il n'y a pas plus frais! On connaissait déjà Le Quark, un genre de fromage à tartiner sur des rôties. On en a profité pour faire des provisions de la saveur canneberges et sirop d'érable, qui est vraiment notre préférée! On a également pris une part de leur feta de chèvre pour se concocter une salade. Verdict : superbe! 

On peut bien entendu aller faire un coucou aux chèvres, en mode visite libre ou guidée. On trouve aussi sur place une aire de pique-nique, des jeux pour les enfants ainsi que des sentiers de randonnée. De quoi s'amuser pendant quelques bonnes heures! 

Cassis et Mélisse est également en processus pour devenir membre des économusées. Une bonne nouvelle pour cette belle entreprise coup de coeur ! 

Pas le temps de faire l'itinéraire complet? 

Vous roulez sur la 20 et n'avez pas le loisir de faire un trajet gourmand dans Bellechasse? Pas de soucis! Faites un arrêt à la Boutique des produits régionaux de Saint-Michel-de-Bellechasse, située à même la halte routière en direction est. La boutique offre une grande panoplie de produits régionaux de Bellechasse. On y a acheté des charcuteries de la Boucherie Turlo de Saint-Gervais (raffinées et pas trop salées!), des terrines de boeuf Angus de la Ferme du Vieux Chemin de Saint-Philémon (texture parfaite!) et le fameux caramel de lait de chèvre de Les Douceurs Caprines de Saint-Gervais (un vrai péché! J'ai fini le pot à la cuillère!). Côté boisson, on a fait des provisions de la Cidrerie Le Somnambule (le meilleur cidre pas trop sucré!) et de bières de la Microbrasserie de Bellechasse (un incontournable!) C'est la façon par excellence de découvrir de plus petits artisans, qui ne sont pas tous ouvert au grand public. 

Avec l'automne qui arrive, laissez vous tenter par une virée gourmande dans Bellechasse. Partez à la rencontre des producteurs aussi passionnés les uns que les autres. Éveillez vos sens et bien entendu, profitez-en pour faire de belles provisions! 

À bientôt! 

Commentaires (0)